La fibre optique arrive à Santilly et Poinville

La fibre optique à l’abonné arrive à Santilly et Poinville, dans le sud-est du département de l’Eure-et-Loir. Plusieurs centaines de foyers sont désormais éligibles dans ces confins de la Beauce eurélienne.

Eure-et-Loir Numérique  s’est rendu dans de nombreux villages et villes de la Communauté de communes du Cœur de Beauce à l’occasion de l’ouverture de nouveau tronçons de son réseau en fibre optique. A Courbehaye, Cormainville, Fontenay-sur-Conie, Orgère-en-Beauce, Loigny-la-Bataille, Terminiers, Toury, Janville, Allaines-Mervilliers, Le Puiset, la commercialisation des offres fibres est en cours.

Mardi 3 mars 2020, c’est à Santilly, qu’Eure-et-Loir Numérique s’est rendu pour informer les habitants du village mais aussi ceux de Poinville et du hameau de Éards dépendant de la commune de Baigneaux. Ici, la commercialisation a commencé pour une immense majorité des habitants : il s’agit à Poinville de 80 logements sur les 84 qui le seront à terme. À Santilly, se sont 169 logements qui sont éligibles à ce jour, sur les 175 qui le seront. Enfin, dans le hameau d’Éards, 4 logements sur les 5 répertoriés sont éligibles également et peuvent contracter un abonnement auprès d’un opérateur.

En plus du déploiement de la fibre optique à l’abonné (FttH) comme précisé ci-dessus, Eure-et-Loir Numérique a procédé à 28 opérations de montée en débit ADSL : Péronville, Guillonville, Tillay-le-Peneux, Lumeaux, Baigneaux, Poupry, Dambron, Baignolet, Nottonville, Guilleville, Ymonville, Mérouville, Réclainville, Gommerville, Ouarville, Neuvy-en-Beauce, etc. bénéficient de cette technologie qui a permis d’améliorer les débits… Depuis, l’ambition du département a grandi et les zones de montée en débit sont incluses dans le périmètre d’intervention de la « zone AMEL ». Cela signifie que la fibre optique à l’abonné arrivera aussi chez les habitants de ces communes, déployée par SFR. Pour en savoir plus et visualiser les secteurs, lire notre article en cliquant ICI.

Mardi à Santilly, la réunion où près de 80 personnes étaient présentes a été animée par Jacques Lemare, président d’Eure-et-Loir Numérique, en présence de Delphine Breton, vice-présidente du Conseil départemental et conseillère du canton de Voves, de Jean-Louis Baudron, président de la Com com Cœur de Beauce et de Jean-Paul Lachaume, maire de Santilly.