La fibre optique arrive à Sandarville et à Ermenonville-la-Grande

Une centaine d’habitants de Sandarville et Ermenonville, deux communes ayant rejoint Chartres Métropole, ont assisté à la réunion publique du 25 octobre organisée pour eux par Eure-et-Loir Numérique. 

Rémi Martial, vice-président de Chartres Métropole a précisé à l’attention des habitants de Sandarville et Ermenonville-la-Grande : « L’Agglo est partenaire du déploiement de la fibre optique. Sandarville et Ermenonville-la-Grande ont changé de communauté de communes, comme d’autres, qui étaient sur le réseau d’initiative publique d’Eure-et-Loir Numérique. Il était tout naturel que Chartres Métropole  vous accompagne à hauteur de 20% comme le fait chaque com com » dans le cadre du tour de table de financement de l’infrastructure. L’investissement de Chartres Métropole pour la fibre optique en secteur public s’élève à 1,28 M€, soit 20% des 7,4 M€ de l’investissement total sur 13 communes.

Eure-et- Loir Numérique déploie la fibre optique à  Bouglainval, Champseru, Chartrainvilliers, Francourville, Houx, Maintenon, Oinville-sous-Auneau, Roinville, Saint-Léger-des-Aubées, Unmpeau (centre-bourg), Voise et désormais Sandarville et Ermenonville-la-Grande. Pour certaines communes, c’est le choix transitoire de la montée en débit qui a été fait dans les années 2014-2016, en attendant le 100% THD. Il s’agit de Allonnes, Boisville-la-Saint Père, Boncé, Meslay-le-Vidame, Theuville, Vitray-en-Beauce.

A Sandarville, 951 habitants, la commercialisation de la fibre optique commencera en novembre pour les quelque 180 logements qui sont déjà prêts à être raccordés. En 2020, 195 autres logements et locaux professionnels seront à leur tour éligibles et leurs occupants pourront contracter des abonnements. A Ermenonville-la-Grande, 127 logement sont déjà raccordables et 155 suivront au début de 2020.