L’actualité des ouvertures dans l’ouest du département

Fruncé, Villebon, Saint-Germain-le-Gaillard, Brunelles… Des centaines de foyers seront rendus éligibles à la fibre optique dans les semaines et les mois qui viennent dans ces villages. Les secteurs de Courville-sur-Eure et de Nogent-le-Rotrou sont particulièrement concernés. 

La réunion publique à Saint-Germain-le-Gaillard a ouvert le ban d’une nouvelle série de rencontres au cours desquelles les habitants sont toujours aussi nombreux à venir s’informer sur l’arrivée de la fibre optique dans leur commune.
Dans cette commune située à l’ouest de Chartres, 155 locaux (habitations et locaux commerciaux) seront éligibles d’ici à la fin de l’année 2019. Dans le centre du bourg, les hameaux Le Plessis Franc, le Charmois et le Tartre, l’ouverture commerciale aura lieu à partir de septembre. Dans la partie plus au nord, au Plessis Fèvre et sur la route départementale 344, l’ouverture aura lieu en décembre 2019.
Philippe Schmit, Président de la Communauté de communes entre Beauce et Perche et Laure de la Raudière, Députée et Conseillère départementale ont rejoint la maire de la commune, Catherine Secretain et les représentants de SFR et d’Orange pour répondre aux questions des habitants de Saint-Germain-le-Gaillard.

La semaine s’est poursuivie dans l’ouest du département, aux portes de Nogent-leRotrou, dans la commune de Brunelles. Cédric BOUET, sous-préfet de Nogent-le-Rotrou et Pascale de Souancé, Conseillère départementale, ont rejoint Philippe Ruhlmann, Maire d’Arcisses, et Philippe Bellay, Maire délégué de Brunelles, ce village ayant rejoint la commune nouvelle d’Arcisses en janvier 2019.

A Brunelles, les 275 locaux seront éligibles à la fibre optique début 2020, la commercialisation des offres commençant en septembre 2019.

Jacques Lemare, président d’Eure-et-Loir Numérique était à Fruncé, le 5 juillet, pour présenter avec Frédéric Serre, adjoint au maire de Fruncé et Patrick Petrement, maire de Villebon, les modalités de déploiement de la fibre optique sur leurs deux communes et surtout répondre aux questions des habitants de ce secteur de Courville-sur-Eure, tout proche de Chartres.

185 locaux à Fruncé, dans le centre du village et aussi dans les nombreux hameaux et lieux-dits qui l’entourent (le Puits, le Bois Roger, la Foucaudière, la Motte Coursillon, le Gros Coin, la Maison Rouge, Villeneuve, Bottin, Rigny, la Crapotière, la Touche, la Noue, Loinard…) seront éligibles à la fibre optique fin 2019. Du côté de Villebon et de son Château, les 35 locaux le seront également à la fin de l’année 2019.