117e armoire de montée en débit installée, à Montboissier

A Montboissier, la dernière armoire de montée en débit programmée sur le réseau d’Eure-et-Loir Numérique est prête à être mise en service. Une réunion publique a eu lieu le jeudi 21 mars dans la commune pour en informer la population.

Dans le village situé dans le sud du département, entre Chartres et Bonneval, les 318 habitants répartis sur trois hameaux vont voir leurs lignes téléphoniques classiques (en cuivre) dopées par l’arrivée de la fibre optique à proximité. C’est la technique de la « montée en débit » largement utilisée dans la communauté de communes du Bonnevalais. Des armoires ont été placées à Flacey, Bonneval, Alluyes, Saumeray, Pré-Saint-Evroult, Le Gault-Saint-Denis, Bois-de-Feugères, Meslay-le-Vidame, Montharville, Vitray-en-Beauce, et deux sur la seule commune de Saint Maur-sur-le-Loir.
L’installation de ces 13 armoires de montée en débit a représenté un investissement total de 3,5 M€, dont 700 000 € ont été financés par la Communauté de communes du Bonnevalais (20%). A Montboissier l’investissement a été de 48000 € HT.
Alice Baudet et Joël Billard, tous deux conseillers départementaux du canton de Châteaudun ont participé à cette réunion organisée par Bruno Lhoste, maire de Montboissier et Eure-et-Loir Numérique.
Les Houssins et Houssines présents dans la salle n’ont pas hésité à poser des questions. Tous les habitants verront leurs lignes téléphoniques largement améliorées à partir du 21 juin. Le débit attendu dans le hameau d’Augonville sera de 5 à 10 Mbit/s. Dans le hameau Le Perruchet, il atteindra entre 15 et 20 Mbit/s et dans Montboissier même, les habitants devraient obtenir un débit de 10 à 12 Mbit/s.

Photo L’Echo républicain