Premières ouvertures Entre Beauce et Perche

Les communes de Friaize et du Thieulin, à l’ouest de Chartres, entrent dans la danse : elles seront les premières de la communauté de communes Entre Beauce et Perche à proposer la fibre à leurs habitants et bientôt suivies par Saint-Denis-des-Puits. 

Le public était nombreux lors de la réunion publique du 3 décembre : une centaine de personnes pour rencontrer le représentant de l’État, le président d’Eure-et-Loir Numérique et les élus annoncer l’éligibilité prochaine à la fibre optique de quelque 500 locaux (logements et locaux professionnels).

Avec moins de 2500 habitants à elles trois, les communes de Saint-Denis-des-Puits, de Friaize et du Thieulin illustrent parfaitement l’engagement très fort d’Eure-et-Loir Numérique et du Département en faveur des territoires ruraux.

De nombreux actifs sont impatients de bénéficier des usages rendus disponibles par la fibre optique. L’État, par l’intermédiaire du Plan France THD tout comme les élus départementaux se sont donné ce but : que l’éloignement des grands centres urbains ne soit pas un éloignement du monde.  

L’investissement public pallie depuis 2012, avec la création d’Eure-et-Loir Numérique, au manque d’intérêt du secteur privé pour l’équipement des zones rurales et rurbaines. Ces aspects ont été largement évoqués lors des discussions avec le public.

Cédric Bouet, sous-préfet de Nogent-le-Rotrou et Laure de la Raudière, députée de la 3ème circonscription (Nogent-le-Rotrou) ont abondé en ce sens, tout comme Philippe Schmit, président de la communauté de communes et maire du Thieulin qui a reçu la réunion publique dans la salle des fêtes du village.

Le montant des investissements a été rappelé : le projet Eure-et-Loir Numérique entre 2013 et 2020, c’est 145M€ d’investissements financés par les partenaires suivants : le Département (29%, 42 M€), les EPCI (20%, 29 M€), la Région Centre Val de Loire (29,6 M€), l’État (37,5 M€, 26%) et l’Union européenne (6,9 M€, 5%).

Dans la communauté de communes Entre Beauce et Perche, l’investissement total s’élève à 12,96M€, dont elle finance 20% (2,6 M€). Un engagement qui permettra à terme d’apporter la fibre optique à l’abonné à l’ensemble de son périmètre (mis à part Montigny le Chartif).