La 200e réunion publique d’Eure-et-Loir Numérique fêtée avec les habitants de Margon

C’est dans le Perche, dans l’ouest du département, que la 200e réunion publique d’Eure-et-Loir Numérique a eu lieu. Le déploiement de la fibre optique s’intensifie dans ce secteur. Le 17 octobre, le Président du Conseil départemental, le Sous-Préfet de Nogent-le-Rotrou et les élus se sont retrouvés lors de la réunion publique de Margon pour informer les habitants de la commune de l’arrivée de la fibre optique. 

Eure-et-Loir Numérique met en œuvre la politique d’aménagement numérique du territoire départemental, là où les opérateurs privés ne sont pas présents. Depuis le lancement du projet en 2013, son Président Jacques Lemare se déplace sur le terrain pour rencontrer les habitants. Des réunions publiques sont organisées avec les maires des communes, les Présidents d’EPCI et les conseillers départementaux au fur et à mesure de l’avancée du chantier, quelques semaines avant l’arrivée effective de la fibre optique dans les habitations et les locaux des entreprises commerciales et industrielles.

En octobre 2018, le compteur affiche 200 réunions, en tenant compte aussi de celles qui ont été consacrées aux opérations de Montée en Débit. 200 moments privilégiés au cours desquels Jacques Lemare et l’équipe d’Eure-et-Loir Numérique ont apporté les informations nécessaires et répondu à de très nombreuses questions du public.

Le contenu de ces soirées est riche : les habitants se voient présenter le projet de déploiement du Très Haut Débit sur le département et les financements permettant d’aboutir au développement de ce chantier (voir encadré ci-dessous). Puis Eure-et-Loir Numérique explique comment, concrètement, le réseau de fibre optique à l’abonné (FttH étant l’acronyme anglais) est déployé dans chacune des communes concernées et comment les habitants pourront être raccordés directement à la fibre. La réunion se conclut sur un moment de questions / réponse avec les habitants.

La  réunion publique organisée à Margon le mercredi 17 octobre a donc été augmentée de cette signification particulière attachée à la 200e. Elle s’est déroulée en présence de Cédric Bouet, Sous-préfet de Nogent-le-Rotrou, de Claude Térouinard, Président du Conseil départemental, de Jacques Lemare, Vice-président du département et président d’Eure-et-Loir Numérique, de Philippe Rhulmann, Maire de Margon, de Pascale de Souancé, Conseillère départementale du canton de Nogent le Rotrou et de Guy Champion, premier Vice-président de la communauté de communes du Perche.

La petite commune de 1200 habitants se trouve dans un canton, celui de Nogent-le-Rotrou, où 10,42 M€ sont investis sur la période 2013 – 2020, dont 3,13 M€ financés par le Conseil départemental d’Eure-et-Loir. Plus de 700 logements et locaux professionnels de Margon auront accès à la fibre optique d’ici quelques mois.

A Champrond-en-Perchet, dans la Communauté de Communes, ce sont plus de 200 accès à la fibre optique qui sont programmés dans les semaines et mois à venir dans ce village de 401 habitants… Une réunion d’information s’y est tenue la veille de celle de Margon et là aussi, le public était nombreux.

Un cocktail offert par le Conseil départemental aux habitants de Margon leur a permis de poursuivre leurs échanges dans un moment convivial et d’évoquer avec leurs élus et l’équipe d’Eure-et-Loir Numérique la petite révolution que l’arrivée du Très Haut Débit est en train de produire dans leur vie.

Les financeurs du THD

Le projet global 2013 – 2020 de 145 M€ est réalisé grâce à l’alliance des financements suivants :

  • 42 M€ par le Conseil départemental d’Eure-et-Loir.

  • 37,5 M€ par l’État, dans le cadre du plan France Très Haut Débit.

  • 29,6 M€ par le Conseil régional Centre-Val de Loire .

  • 29 M€ par les Communautés de communes et d’agglomération.

  • 6,9 M€ par l’Union Européenne.

  • 10,42 M€ sont investis entre 2013 et 2013 sur le canton de Nogent-le-Rotrou, dont 3,13 M€ par le Conseil départemental d’Eure-et-Loir.